Vidéos > Les inondations les plus meurtrières que la France a connues

Vidéo WIBBITZ Evenement

Les inondations les plus meurtrières que la France a connues

par
Les inondations les plus meurtrières que la France a connues

Les inondations constituent la catastrophe naturelle la plus fréquente en France du 20e siècle à nos jours. Les inondations ont souvent pour causes des pluies fortes parfois apportées par des orages, des épisodes pluvieux remarquables sur des régions inondables en raison de la présence de cours d’eau qui réagissent violemment. L’Aiguat de 1940 Du 16 au 20 octobre, un épisode de fortes pluies se produit dans les Pyrénées-Orientales, l’Aude et la Catalogne espagnole. 840 mm de pluies tombent en 24h soit plus d’une année de pluies à Paris. C'est le record européen du cumul de pluies sur 24h. Le bilan humain est catastrophique : 50 décès en France et 320 décès du côté espagnol. Vaison-la-Romaine en 1992 Le 22 septembre 1992, un puissant orage stationnaire fait sortir de son lit l’Ouvèze et ses affluents. Le bilan humain est de 56 victimes. Inondations du Tarn en mars 1930 Des sols saturés, la fonte des neiges et des pluies incessantes ont fait violemment réagir les cours d’eau du Tarn et de l’Agout. Cette crue centennale représente le plus lourd bilan humain en France du 20e siècle à nos jours avec des centaines de victimes.

 

À lire aussi