Vidéos > L’impact de la météo sur le Beaujolais

Vidéo WIBBITZ Explication

L’impact de la météo sur le Beaujolais

par

Le 3ème jeudi de novembre marque le début des ventes des 1ers Beaujolais. La valeur du cru est déterminée par les conditions météo qui ont régné tout au long de l’année. Un printemps ensoleillé, suivi d’un été légèrement arrosé, favorisent une bonne maturation. Si l’arrière-saison est ensuite ensoleillée avec des nuits fraîches, il y a de fortes chances que le cru soit de bonne qualité. Ce scénario idéal aurait pu se dérouler en 2017, mais le gel tardif de la fin avril, suivi des orages de grêle cet été, risquent de compromettre la quantité. Mais la qualité sera probablement au rendez-vous, en vertu du dicton « Août fait le raisin, septembre fait le vin ».

À lire aussi