Vidéos > Qu'est-ce qu'un typhon ?

Vidéo WIBBITZ Explication

Qu'est-ce qu'un typhon ?

par

Les ouragans désignent les cyclones qui prennent naissance dans l’océan Atlantique et dans le nord-est de l’océan Pacifique. Les ouragans sont des phénomènes extrêmes en raison de la violence de leur vent, des pluies diluviennes qu’ils déversent, ainsi que l’onde de tempête qui peut provoquer des submersions marines catastrophiques. La saison des ouragans s’ouvre à partir du 1er juin et se termine le 30 novembre, mais des saisons sont plus précoces que d’autres. Le pic de la saison se produit aux environs du mois de septembre. Les ouragans en Atlantique nord représentent une menace pour les Caraïbes, le sud-est et l’est des Etats-Unis ainsi que les états du Golfe du Mexique. Dans l’océan Pacifique nord-est, les ouragans menacent principalement le Mexique et Hawaï. Formation. Les ouragans se forment à partir d’une onde tropicale dans laquelle de violents orages se développent. . Les eaux sur laquelle se trouve cette perturbation doivent avoir une température minimale de 26°C sur 60 mètres de profondeur. Cette onde doit se trouver au-delà de la 10e latitude afin que la force de Coriolis puisse mettre en rotation le système tropical. Enfin, les vents en altitude doivent faiblement varier en vitesse et direction afin que le système tropical reste bien alimenté. Une dépression tropicale se forme alors autour de laquelle les vents circulent dans le sens antihoraire. La dépression gagne en puissance si ces conditions se maintiennent. Mesure de la puissance . La dépression devient une tempête tropicale quand la vitesse moyenne des vents atteint 63 km/h. Elle reçoit alors un nom par l’organisme de surveillance des ouragans, le National Hurricane Center. Quand les vents moyens atteignent les 118 km/h de vents moyens, la tempête tropicale est qualifiée d’ouragan de catégorie 1 conformément à l’échelle de Saffir-Simpson qui compte 5 catégories. Quand les vents atteignent les 178 km/h, l’ouragan est qualifié d’ouragan majeur, correspondant à la catégorie 3 sur l’échelle de Saffir-Simpson. Quand les vents moyens dépassent les 251 km/h, l’ouragan atteint la catégorie 5/5. Les dommages seront alors catastrophiques. Si la puissance des ouragans, et des cyclones en général, est mesurée par la vitesse des vents, ce sont les pluies et la montée des eaux qu’ils génèrent qui sont de loin les paramètres les plus meurtriers. Une fois qu'ils touchent terre, les ouragans s'affaiblissent rapidement car ils ne sont plus alimentés par les mers.

 

À lire aussi