Vidéos > Sécheresse hivernale les conséquences

Vidéo WIBBITZ Explication

Sécheresse hivernale les conséquences

par
Une sécheresse hivernale se caractérise par un déficit prolongé de précipitations entre novembre et mars, période de l’année où les nappes phréatiques doivent se recharger. Il arrive que lors de certains hivers, comme ceux des années 1975-1976, 1991-1992 ou encore 2016-2017, les conditions anticycloniques prédominent et les perturbations océaniques se font rares. Cette situation entraîne une très faible recharge des nappes phréatiques et une diminution du débit des cours d’eau. Mais c’est généralement l’été suivant ces hivers secs que les conséquences sont les plus visibles : les restrictions d’eau sont fréquentes au moment où les besoins en eau pour l’agriculture et pour le tourisme sont importants.

À lire aussi