Vidéos > Boit-on plus d'alcool dans les régions froides

Vidéo WIBBITZ Santé

Boit-on plus d'alcool dans les régions froides

par
Boit-on plus d'alcool dans les régions froides ? (= j'ai choisi un titre plus simple, plus direct) La consommation d'alcool augmente alors que l'ensoleillement et les températures diminuent Selon une étude du département de gastroentérologie de l'université de Pittsburgh (USA), menée sur des milliers de personnes habitant dans 193 pays. Conclusion : les personnes vivant dans des régions froides sont plus susceptibles d'être touchées par l'alcoolémie Et des pathologies associées telle que la cirrhose du foie. Cette augmentation de la consommation de l'alcool corrélée à la diminution de la chaleur et de l'ensoleillement S'expliquerait par l'impression de chaleur que donne l'alcool. Il dilate les vaisseaux sanguins sous la peau, procurant une sensation chaude et agréable par temps froid. Le manque d'ensoleillement joue aussi un rôle en augmentant le risque de dépression saisonnière L'alcool fait alors office de médicament pour lutter contre la dépression (= à modifier si tu trouves mieux) L'Organisation Météorologique Mondiale, l'Organisation Mondiale de la Santé et L'institut de statistique sur la santé publique de Seattle Ont confirmé cette étude en démontrant que ce type de climat est associé à un taux significatif de cirrhose du foie : pathologie souvent due à la consommation excessive d'alcool.

À lire aussi