Vidéos > Novembre brouillard, baisse de la luminosité et dépression saisonnière

Vidéo WIBBITZ Santé

Novembre brouillard, baisse de la luminosité et dépression saisonnière

par

En novembre, la température baisse et la durée du jour diminue. Le soleil est bas sur l'horizon et ne réchauffe plus la terre. L'humidité se trouve piégée au niveau du sol et la fréquence des brouillards augmente, notamment dans les plaines et les vallées. La lumière manque et altère le moral, d'autant plus que le mois de novembre annonce l'arrivée de l’hiver. Cette baisse continue de la luminosité peut entraîner dans certains cas une dépression saisonnière. La baisse de la luminosité a un impact direct sur notre cerveau : celui-ci crée davantage de mélatonine, l’hormone du sommeil, et beaucoup moins de sérotonine, hormone du “bonheur”. Nous sommes donc plus fatigués par cet ajustement hormonal, qui peut en retour causer une baisse de moral, voire une dépression saisonnière.

À lire aussi