Vidéos > Pourquoi l'altitude en montagne rend-elle malade

Vidéo WIBBITZ Santé

Pourquoi l'altitude en montagne rend-elle malade

par
Randonner à haute altitude rend souvent malade car l’oxygène se raréfie en grimpant en montagne. Ce manque d’oxygène dans les tissus du corps humain provoque d’abord un essoufflement, puis des nausées, des maux de tête, des vertiges, voire un endormissement ! Ce « mal des montagnes » se produit surtout lors d’une ascension rapide ou bien au contact du froid. Les êtres humains s’adaptent progressivement à ces désagréments. Au bout de quelques jours, à 3000 m d’altitude, la sensation de « malaise » disparaît souvent. Au-delà de 5000 mètres, personne ne peut survivre sans l’aide de bouteille d’oxygène.

À lire aussi