Vidéos > Quel rôle joue le froid dans les maladies hivernales

Vidéo WIBBITZ Santé

Quel rôle joue le froid dans les maladies hivernales

par
Quel lien y a-t-il entre la maladie et le froid ? La Chaîne Météo fait un petit tour de la question. Les rhinovirus, ou rhumes, sont favorisés par un temps froid : ils survivent plus longtemps ainsi. Plus l'air est froid plus leurs coques protectrices se renforcent. Le faible ensoleillement de l'hiver ne permet pas non plus leur destruction par rayons ultraviolets. Notre respiration humidifie et réchauffe cet air froid via les muqueuses nasales Le mucus du nez s'en trouve asséché et refroidi : affaiblissant la barrière naturelle qu'il constitue face aux corps extérieurs comme les virus et les microbes. Cet échange de chaleur réactive les virus et les microbes qui se trouvaient en hibernation microbienne, pénétrant plus facilement jusqu'à nos alvéoles pulmonaires. Le froid ralentit également notre système immunitaire. Nos défenses sont alors moins réactives face aux virus. Le confinement et manque de renouvellement de l'air augmente également le risque de transmission, favorisant les épidémies de grippe par exemple.

À lire aussi