Vidéos > Vents et incendies

Vidéo WIBBITZ Explication

Vents et incendies

par
Les incendies de forêt sont liés à des conditions météo très chaudes. L’été, la température au sol peut grimper à 80 °C. Le moindre mégot mal éteint peut provoquer le départ de feux. Le vent contribue à accentuer les risques d’incendie : dans les régions méditerranéennes, le mistral et la tramontane sont des vents très secs. Ils abaissent l’humidité de l’air. S’il fait très chaud, la combinaison de ces vents secs et de la chaleur aggravent la sécheresse des sols. Lors d’un incendie, le vent couche les flammes et augmente l'emprise du feu sur la végétation. Les projections de particules enflammées (morceaux d'écorce, cônes de pin, aiguilles, feuilles), soulevées et transportées par le vent peuvent ensuite parcourir plusieurs kilomètres depuis le lieu de l’origine de l’incendie, avant d'allumer d’autres foyers secondaires.

À lire aussi